Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Hyppo's cave

Hyppo's cave

Menu
From russia, with love

From russia, with love

title on the book : "Travel guide of the Asia Pacific region"

title on the book : "Travel guide of the Asia Pacific region"

Si la "réunion" qui a lieu ces jours-ci à Munich (Allemagne) en présence de tous les acteurs pris par la situation en Syrie pourrait éventuellement aboutir vers une solution diplomatique, la tâche parait (pour ne pas dire "est") cependant impossible.

L'opposition à Bachar Al-Assad que le gouvernement syrien tente (sans succès) de réprimer depuis plusieurs années et qui a reçu un timide soutien du monde occidental, est, depuis quelques mois, taillée en pièce par l'aviation russe. La Russie a suivi (voire "devancé") les autres pays européens et américains officiellement entrés en guerre contre Daech et s'est clairement annoncée comme l'ennemie de tous les terroristes (même s'ils ne sont pas islamistes et en recherche d'une libération de la dictature syrienne).

Hormis de nouvelles sanctions économiques, le monde occidental n'a pas eu l'air de réagir pour stopper ces massacres. Des réactions assez timorées mais qui sont totalement raccord avec son comportement jusqu'à présent. Rappelons qu'il est resté de marbre ces dernières années alors que la situation syrienne s'enlisait et s'empirait.

La raison a tout ceci est un désintéressement de la puissance étasunienne qui a décidé de ne plus s'engager au Moyen-Orient mais de désormais entièrement se tourner vers l'Asie. Laissés seuls face à la Russie, les autres membres de l'OTAN évitent de frontalement s'engager et laisse donc (une fois de plus) la guerre régler la guerre.